Aller en thérapie: se choisir pour atteindre son meilleur moi

Publié: 3 avril 2014 dans Être mieux avec soi-même, Comment améliorer sa sexualité, Problème sexuel, Sexologue Montréal
Tags:,

Bonjour,

Beaucoup de gens sentent au fond d’eux-mêmes que leur vie pourrait être meilleure. Toutefois, il s’avère souvent plus facile de rester dans sa zone de confort et de se résigner à son sort. Malheureusement, beaucoup d’individus mourront sans atteindre leur plein potentiel.

Avant, les gens se tournaient surtout vers la prière et la religion quand ils voulaient améliorer leur vie. Maintenant, entamer une psychothérapie constitue une activité plus courante, même si à mes yeux trop peu de gens consultent. Effectivement, je crois que chacun devrait avoir son thérapeute de famille comme chacun a son médecin de famille. Esprit et corps sont interconnectés !

Beaucoup vivent de l’ambivalence par rapport à l’initiative d’aller chercher de l’aide :

  • Ça peut être difficile de se dévoiler à un inconnu
  • Certains voient les thérapeutes comme des charlatans
  • Certains se sentent bloqués par le coût financier d’une telle démarche
  • Certains ne croient pas ou trop peu au potentiel de changement de l’être humain
  • D’autres vivent dans le déni et ne reconnaissent pas avoir un problème

Je comprends toutes ces résistances mais des efforts devraient être effectués pour encourager les gens à aller consulter, pour un bien-être individuel d’abord et par ricochet, un bien-être collectif. Voici ce qui se passe concrètement en thérapie :

  • Un travail d’exploration est effectué pour bien circonscrire le problème.
  • Le client conçoit avec le thérapeute un plan d’action pour améliorer son sort suite au travail de clarification
  • Une bonne alliance thérapeutique peut servir d’antidote à des carences affectives et ensuite amener le client à reproduire des modèles de relations saines avec d’autres individus
  • En thérapie, on aide le client à rendre l’ « inconscient » conscient. On favorise la résolution des « gestalts », des cycles émotionnels. Ainsi, on prévient potentiellement des maux physiques causés par des blocages émotifs
  • On amène le client à se centrer sur lui, à mieux se connaître et à faire des choix authentiques. Ainsi, les regrets sont évités
  • On amène le client à briser ses patterns dysfonctionnelsdeveloppement-personnel1-266x300
  • On amène le client progressivement vers son plein potentiel.

Voilà, je pense que le tout s’avère assez clair. D’après moi, si chacun se choisissait et agirait selon ses valeurs, la société s’en porterait mieux. Avec plein d’individus matures, nous avons une société mature (la société est avant tout plusieurs individus réunis). Si plus de gens allaient consulter, je crois qu’il y aurait également moins de gens malades physiques et par ricochet, moins de coûts sociaux associés à la santé.

Il n’est pas facile de chercher de l’aide mais je vous invite fortement à partager ce texte si vous connaissez quelqu’un qui souffre et qui aurait besoin d’accompagnement.

Bonne journée et merci

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s