Rorschach1Connaissez-vous le test de Rorschach ? C’est un outil diagnostique de type projectif utilisé en psychologie pour évaluer la personnalité du sujet à l’aide de dessins laissant place à plusieurs interprétations possibles. Ou peut-être avez-vous déjà entendu l’expression : « La beauté est dans l’œil de celui qui regarde » ?

                Je crois profondément que la notion de perception est l’une des bases d’un développement personnel de qualité. Dans certaines situations, des gens voient des menaces alors que d’autres voient des opportunités. Lors d’un premier rendez-vous galant, certains s’attarderont surtout aux qualités de leur interlocuteur alors que d’autres chercheront surtout les défauts. En se regardant dans le miroir, les gens confiants verront surtout leurs plus beaux atouts alors que les individus complexés se concentreront sur leurs défauts.

                Dans une journée typique, nous faisons face à plusieurs événements. Selon notre personnalité, nous attribuerons un sens spécifique à ceux-ci. Est-ce que nos interprétations de ce qui se passe sont toujours à notre avantage ? Certainement pas. Prenons l’exemple d’un homme incapable de voir qu’une fille peut s’intéresser à lui et qui focalisera seulement son attention sur les signes de rejet ou désintérêt. J’ai déjà lu que le mieux est d’être légèrement trop optimiste dans nos interprétations des événements. Je dis bien légèrement car nous devons rester suffisamment près de la réalité !

                De nos jours, beaucoup montrent du cynisme dans leur manière d’être au monde. Derrière le cynisme se cache impuissance, désintérêt et désengagement. Pour s’en sortir, je crois qu’un travail sur la perception qu’on a de sa vie et qu’on a de la vie en général s’avère essentiel. Tout part de nos perceptions, de nos lunettes dans lesquelles on entrevoit le monde. Dans des événements de vie difficiles, certains y verront des opportunités. L’une de mes collègues a dû combattre un cancer et elle arrivait à voir beaucoup de positif dans ce processus malgré le fait qu’elle s’avouait la grande souffrance qui y était sous-jacente. Arriver à ressentir de l’espoir envers l’avenir s’avère aussi primordial.

                Je constate aussi que les gens mettent fin à leurs relations très rapidement, trop rapidement. J’exagère mais j’ai l’impression qu’on se débarrasse parfois des autres comme s’ils étaient des déchets, des objets sans valeur….Je discutais avec des amis hier et on se disait que les relations devraient être différentes, basées sur des principes d’amour et de simplicité. La nature nous a conçus pour s’aimer, se reproduire et se soutenir dans les épreuves de la vie. Je crois que les intentions que nous avons en rencontrant quelqu’un sont très importantes. J’encourage les gens à voir le positif en eux et chez les autres plutôt que de juger et rejeter trop rapidement. C’est bien de se doter de quelques critères basés sur nos valeurs mais il ne faut pas être trop sévère avec les autres. J’ai lu un article récemment mentionnant qu’une jeune femme n’avait pas rencontré de partenaires intéressants suite à 150 rencarts ! Il y a quelque chose qui cloche ! Je soupçonne qu’elle arrivait toujours à trouver un élément négatif qui la dissuadait chez chaque candidat.

                Comme mot de la fin, je vous rappelle que vous êtes libre de choisir les perceptions que vous voulez. Pourquoi alors percevoir soi-même, les autres et le monde en général d’une façon qui ne nous avantage pas ?

 

Pour prendre un rendez-vous, veuillez cliquer ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s