Archives de la catégorie ‘Séduire’

tangoVoici la dernière partie de ma trilogie portant sur la séduction. J’avais traité dans mes deux articles précédents de la première impression et du langage non verbal. Maintenant, il est temps de s’attarder au toucher et à la sexualité.

Imaginons que vous avez rencontré un partenaire compatible, confiant, sexy et détendu…Toutes les conditions sont présentes pour que la séduction soit optimale. Toutefois, il manque une dernière étape pourtant cruciale. Dans tout processus de séduction, le contact physique s’avère primordial. Comment instaurer un bon contact physique avec l’autre ? Je dirais d’abord que notre environnement doit nous permettre de nous rapprocher physiquement de l’autre. À mes yeux, un dîner au restaurant ne représente pas la meilleure idée de rendez-vous galant car une table vous sépare de l’autre. Il peut bien sûr y avoir échange de regards, la possibilité de prendre les mains de l’autre mais pas vraiment l’opportunité d’établir un contact physique menant à une relation sexuelle. Je crois qu’aller faire du patin, regarder un film chez soi ou aller danser constituent des opportunités plus propices pour créer un climat de séduction. En fait, le type d’activité n’est pas tant important…C’est juste qu’il doit y avoir possibilité de toucher l’autre sans que des obstacles physiques viennent nuire à la fluidité du contact (comme une table dans un restaurant)

Si vous vous sentez bien et relax, vous allez pouvoir le communiquer dans la façon que vous touchez l’autre. Si vous sentez du désir affectif ou/et sexuel pour l’autre, ce sera communiqué également dans le contact physique que vous instaurez. Ainsi, plus vous vous sentez détendu et en harmonie avec vos émotions (que ce soit de l’affection ou du désir sexuel), meilleur sera votre contact physique. Si en revanche, vous êtes plutôt tendu, l’autre pourra le ressentir dans la façon que vous le touchez.

Par la suite, la danse de la séduction peut opérer…touchers, caresses, baisers, sentir les cheveux, croquer délicatement l’oreille…À vous de vivre le moment présent et de créer un rapport sexuel avec l’autre. Dans ce processus vient le moment de dévoiler son corps à l’autre, ce qui peut parfois occasionner de la gêne. Une bonne estime de soi vous rendra davantage confortable dans votre sexualité et vous aidera à vous laisser aller dans celle-ci. Si vous avez des dysfonctions sexuelles (dysfonction érectile, vaginisme, anorgasmie ou éjaculation précoce), je vous conseille de prendre rendez-vous avec un sexologue clinicien. Ainsi, vous pourrez voir plus clairement ce qui affecte votre sexualité et acquérir différents outils pour l’améliorer.

Voici la fin de la trilogie. Bonne séduction à tous !

Publicités

Voici la suite de mon précédent article portant sur la séduction. Imaginons que vous êtes dans un rendez-vous galant avec l’autre ou en « blind date ». Qu’est-ce qui fera vraiment la différence ?

J’avais expliqué dans mon article précédent le rôle de l’apparence physique et de la première impression. Ici, je vais davantage traiter de la notion de communication séduisante, plus particulièrement des meilleures attitudes à adopter. Premièrement, certaines habiletés relationnelles sont essentielles pour séduire autrui : avoir une bonne écoute, savoir se dévoiler, raconter des histoires d’une manière intéressante, savoir s’affirmer, avoir un sens de l’humour et être positif de façon générale. L’idée est également de savoir communiquer avec des émotions. Notre premier rendez-vous ne devrait pas ressembler à une entrevue d’embauche ni à une rencontre formelle entre collègues de travail. Les conversations trop intellectuelles ne sont pas intéressantes dans un contexte de séduction car pour séduire l’autre, il faut partager des émotions.

Pour certaines personnes, au-delà des mots, leur force se situe surtout dans leur langage non verbal. Il s’avère facile d’identifier des gens qui dégagent beaucoup de sex-appeal et ce, sans nécessairement être très beaux. La beauté et le sex-appeal sont deux éléments différents. Quelqu’un peut être beau mais dégager peu de sex-appeal par exemple. Souvent, les gens ayant bien intégré leur identité sexuelle (masculinité ou féminité) dégageront davantage de magnétisme sexuel. J’ajouterais également l’importance de regarder l’autre profondément dans les yeux et de sourire naturellement (les sourires forcés sont moins séduisants).regard-amoureux

Il y a également les gens qui sont très détendus en général qui sont favorisés en séduction. Quelqu’un de très « relax » a un meilleur langage corporel que quelqu’un de nature anxieuse. Les gens détendus savent être naturels et également rendre l’autre plus confortable en leur présence. Comme je l’avais expliqué dans mon texte sur l’effet miroir, notre énergie se communique à autrui. Tout ça pour vous faire voir qu’on ne séduit pas seulement avec son apparence physique mais surtout avec ce qu’on dégage. Voici 3 caractéristiques qui font la différence : avoir confiance en soi, être détendu et être sexuel.

Il s’avère également essentiel de faire preuve de calibration. La séduction se joue à deux et nous devons éviter d’aller trop vite par rapport à l’autre. Je conseille souvent à mes clients de faire deux pas en avant, un pas en arrière quand il s’agit de séduction. Évidemment, il faut être proactif mais pas trop ! La séduction est comme une danse où on a avantage à trouver le bon rythme. Il peut parfois être ardu de déterminer si nous devons être davantage distants ou présents dans la relation mais plus on est à l’écoute de l’autre et qu’on est apte à identifier les signes d’intérêt, plus on saura bien gérer le rythme de cette relation.

Mon prochain article complétera cette trilogie sur la séduction et portera davantage sur le contact physique et la sexualité.

imagesCAJMFVJZ

Bonjour,

Je vais commencer une nouvelle série d’articles portant sur le thème de la séduction. Ce sujet rejoint beaucoup de gens, notamment les célibataires voulant rencontrer l’âme sœur. Je tiens tout d’abord à préciser que je ne crois pas qu’il y existe de recette miracle pour devenir davantage séduisant. Toutefois, plusieurs facteurs influent sur notre pouvoir de séduction et nos chances de rencontrer :

Qu’est-ce qui fait qu’on attire quelqu’un ou pas ? Cela va dépendre principalement des émotions qu’on suscitera chez l’autre. Quand nous séduisons, c’est que nous arrivons à ce que l’autre soit attiré par nous et ait envie de nous voir. La séduction se joue surtout à un niveau émotionnel. Plus l’autre vous accordera d’importance et se sentira attiré par vous, plus grandes seront vos chances que votre séduction fonctionnera. Si l’autre vous accorde de l’importance mais ne vibre pas pour vous, on parlera plutôt d’une tendance vers une relation amicale. Au contraire, si l’autre a envie de vous mais ne vous accorde pas vraiment d’importance, la tendance est vers une aventure d’un soir

Qu’on le veuille ou non, les êtres humains s’attribuent différentes valeurs entre eux. Cela se fait selon différents critères. Par exemple, un homme pourrait être évalué selon les critères suivants : confiance en soi qu’il dégage, apparence physique, statut social, personnalité, valeurs. Oui, nous évaluons l’autre rationnellement mais ce sont surtout les émotions ressenties envers l’individu devant nous qui font la différence

Toutefois, quand l’autre ne correspond pas suffisamment à nos critères, nous avons souvent tendance à ne pas lui laisser la chance de nous séduire. Il suffit d’être moindrement observateur pour constater que notre première impression orientera beaucoup notre attitude et les questions que nous poserons à l’autre. Comme sexologue, je me suis beaucoup intéressé à la séduction et j’aimais observer les aspirants  séducteurs ou séductrices des téléréalités comme « opération séduction » au Québec. Par exemple, je constatais souvent que la fille mettait l’homme en échec dès le début en lui posant des questions pièges ou en manifestant un manque d’intérêt et de réceptivité. Dans les faits, l’aspirant séducteur n’était juste pas le genre de la femme. Elle lui accordait donc peu de valeur selon ses critères de séduction. Au contraire, ça se voyait quand les deux personnes connectaient dès le début….et cela donnait une tournure complètement différente à la rencontre. De plus, plus l’autre nous envoie des signes d’intérêt, plus on se sent confiant. Plus on se sent en confiance, plus on devient attirant. Du momentum se créé.

Je tiens à nuancer en mentionnant qu’il est possible de renverser une première impression moyenne ou mauvaise mais que cela nécessite davantage d’efforts et de « compétences » sociales. De plus, quelques personnes savent faire preuve d’ouverture et donnent une chance à l’autre même s’il n’y a pas eu d’étincelles au début. Pour arriver à séduire, un deuxième rendez-vous peut effectivement faire la différence car il y a davantage d’exposition et d’opportunités de rapprochement et de vivre des émotions positives à deux.

Ainsi, il ne faut pas être naïf et plutôt admettre que les gens se jugent entre eux selon différents critères. Et dans un processus de séduction, l’importance que l’autre nous accorde ainsi que les émotions que nous lui faisons vivre constitueront les deux principaux vecteurs qui détermineront l’issue de la quête amoureuse.

En guise de conclusion, je dirais que nous avons avantage à chercher à devenir la « meilleure » version de nous-même afin d’être perçu positivement le plus souvent possible. C’est important d’accepter ses défauts mais si nous pouvons surtout mettre nos qualités de l’avant, les gens porteront moins attention à ces petits défauts !

Maintenant que j’ai abordé le rôle de la première impression, je me pencherai davantage sur la communication en séduction lors de mon prochain article. Veuillez noter que je ne donne pas de techniques particulières vu que je crois que la séduction est surtout une question de manière d’être et que prioriser son développement personnel (devenir la meilleure version de soi-même) bat toutes les méthodes qu’on peut retrouver sur Internet. De plus, quand nous comprenons ce qui se passe lors d’une interaction, nous nous sentons davantage conscient et plus en contrôle de notre destinée.

Bonne séduction !