Archives de la catégorie ‘Non classé’

Bonjour à tous! Dans notre ère moderne où l’on est constamment bombardés par les mass-médias, il s’avère de plus en plus important de filtrer et de savoir choisir à quoi on accorde de l’attention et de l’importance !

 

Il est important d’accéder à de l’information de qualité, à de la bonne information.

 

Sincèrement, est-ce que ça m’est vraiment utile d’écouter les nouvelles ou bien d’être exposé à des centaines d’annonces publicitaires ? Bien sûr que non.

 

Voici quelques arguments :

  • Lorsqu’on écoute les nouvelles, on est exposé à des choses sur lequel on n’a pas de contrôle. Cela peut amener frustration, découragement et amertume. De plus, les bulletins de nouvelles ont tendance à mettre l’accent sur les événements négatifs survenant dans le monde.

 

  • Pour les médias de masse, le danger d’une trop grande exposition est d’adopter un conformisme excessif aux stéréotypes sociaux que ce soit au niveau de la consommation ou au culte du corps. Le conformisme n’est pas nécessairement une mauvaise chose mais ce qui est dommage, c’est que notre cadre de référence devient externe : « Je suis ce que mon environnement me demande ». Je suis sûr que les gens très endettés sont particulièrement sensibles à la publicité.

 

  • Certains seraient tentés de se porter à la défense du conformisme. Est-ce que si on est pas conformiste, on est automatiquement anti-conformiste ? Non, mais la nuance est subtile. L’anti-conformiste est l’individu qui fait exprès pour être différent et marginal. Il se sécurise dans la différence. Il se dit intérieurement : « Je vais à l’encontre de ce que mon environnement me demande ». À mon avis, ce qu’il faut développer, c’est l’indépendance afin de détenir son propre cadre de référence : « Je peux considérer ce que les autres pensent mais je préfère agir selon mes valeurs. J’ai du pouvoir sur mon environnement et je ne me soumets pas à un cadre externe de référence ». L’anti-conformiste, malgré les apparences, agit selon un cadre externe car allant à l’encontre des normes sociales, il est dépendant de celles-ci. L’anti-conformiste n’est donc pas vraiment indépendant.

 

Comment bâtit-on son indépendance ? Il y a beaucoup de facteurs mais je crois qu’un bon départ, c’est de s’éloigner de l’information inutile. Sincèrement, je lis beaucoup dans plusieurs domaines : psychologie, sexologie, entreprenariat, finances personnelles, croissance personnelle, santé, etc…et la lecture m’apporte des informations beaucoup plus satisfaisantes que la télévision.

 

Voici, pour finir, quelques livres que je vous recommande :

 

Développement personnel

  • Réfléchissez et devenez riche de Napoleon Hill
  • Pouvoir illimité d’Anthony Robbins

 

Séduction

  • Become Mr Right (programme de David DeAngelo)
  • Real World Seduction de Swinggcat

 

Finances personnelles

  • Votre vie ou votre argent de Vicky Robbins et Joe Dominguez

Psychologie et sexologie

  • L’irrésistible différence de Jules Bureau (désir sexuel et approche humaniste existentielle)
  • La thérapie des schémas de Young et Klosko (schéma-thérapie)
  • Découvrez vos points forts de Marcus Buckingham
  • The new psycho-cybernetics de Maxwell Maltz

 

Organisation et efficacité

  • Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent de Stephen Covey
  • Le principe 80-20 de Richard Koch

 

Loi de l’attraction (pour ceux qui y croient)

  • Ask and it is given par Esther & Jerry Hicks
  • La loi de l’attraction par Esther & Jerry Hicks 
  • The Vortex par Esther & Jerry Hicks
Publicités