Articles Tagués ‘obsession amoureuse’

Bonjour, je vais maintenant traiter d’un sujet peu abordé dans les domaines de la psychologie et sexologie, c’est-à-dire les idées obsédantes. Toutefois, cela constitue une problématique que j’ai croisée à quelques reprises durant ma carrière.

Qu’est-ce qu’une idée obsédante ? C’est une pensée envahissante qui entraîne de l’anxiété. Il s’avère très difficile de la chasser de son esprit et elle a tendance à revenir nous hanter fréquemment. Les idées obsédantes ou obsessions peuvent prendre plusieurs formes : obsessions sexuelles égodystoniques, anticipation de scénarios négatifs, obsessions liées à la propreté ou au contrôle (souvent des troubles obsessionnels compulsifs), etc… Souvent, ce sont les individus ayant plusieurs traits du trouble de la personnalité obsessionnelle qui sont affectés par cette catégorie de symptômes. Pourquoi est-ce souffrant d’entretenir des obsessions ? Je dirais que ça constitue un frein important à la sérénité et ça maintient un certain niveau d’anxiété.

Comment se libérer de ces obsessions ? Il faut dans un premier temps les accueillir et les accepter. Je vois plusieurs personnes tenter de les combattre à cause de l’inconfort qu’elles suscitent mais ce n’est pas la meilleure stratégie à adopter. Quand nous sommes dans un état d’acceptation (et non de contrôle ou jugement), notre niveau d’anxiété s’abaisse et nous devenons dans une meilleure posture pour comprendre ce qui se passe à l’intérieur de nous. Ensuite, le but est de comprendre ce qui se cache derrière l’obsession. Est-ce le résultat d’insécurités ? Est-ce en réaction à des sentiments de honte ou de culpabilité ? Est-ce à cause d’un trop grand besoin de contrôle sur son environnement ou les autres ? Une fois que nous comprenons le sens derrière nos obsessions, nous avons déjà une bonne partie du problème résolue.

Dans plusieurs cas, il y a aussi de grandes difficultés à vivre le moment présent et à s’engager pleinement. Si nous sommes envahis par des pensées, cela signifie que nous ne sommes pas totalement connectés avec soi, les autres et l’environnement. Ainsi, nous ne captons pas toute l’information qui devrait l’être car les obsessions créent une interférence importante. Si vous vous sentez extrêmement préoccupé par quelque chose, serez-vous capable d’être à l’écoute de vos proches ? Risquez-vous davantage de faire un accident sur la route ? Allez-vous voir la femme inconnue qui vient de vous sourire ? Ce que je veux démontrer, c’est qu’en entretenant des idées obsessionnelles, nous perdons contact avec une bonne partie de ce qui se passe, de notre expérience de vie. Notre tête devient une sorte de prison….

Pour se reconnecter avec soi, il suffit dans un premier temps de se dire « STOP! » et de s’arrêter. L’objectif est de se recentrer et de faire de l’introspection. Quelle est la source de mon idée obsédante ? Y’a-t-il des solutions possibles ? Si oui, quel serait le premier petit pas que je pourrais franchir ? Ensuite, vous pouvez aussi appliquer des techniques de méditation pleine conscience afin de contacter davantage vos émotions et de les observer. Il est prouvé que méditer quotidiennement s’avère bénéfique pour la santé et diminue le niveau d’anxiété. De plus, dites-vous que vous pouvez choisir de ne pas vous attarder sur une pensée spécifique et simplement la laisser passer. Il y a un flux continuel de pensées dans notre tête mais à quelque part, c’est nous qui décidons de leur accorder plus d’importance ou pas.

Toutefois, beaucoup de cas impliquant des idées obsédantes nécessitent une thérapie car les causes sont souvent plus profondes et demandent un travail émotif. Si vous connaissez de telles difficultés, je peux certainement vous accompagner dans la résolution de celles-ci !

homme-obsession

Publicités

Bonjour, je vais aujourd’hui parler d’un sujet assez sensible, c’est-à-dire le rôle que peut occuper une relation passée dans notre vie. L’amour constitue un sentiment très fort et il peut s’avérer extrêmement ardu de le contrôler, de le rationaliser. Voilà pourquoi on dit couramment l’expression « tomber en amour ». Parfois, nous avons été tellement amoureux de notre ex que son absence, même après des mois ou des années, entraîne de la souffrance psychologique. Certaines personnes gardent contact avec leur ex ou vont jusqu’à entretenir des relations de type « fuck friends ». D’autres gardent espoir que leur ex reviendra…beaucoup espèrent longtemps, trop longtemps. Dans tous ces scénarios, le terrain n’est pas propice pour passer à autre chose, pour avancer.

                Car oui, à mon avis, avoir une relation « non réglée » nous empêche d’avancer. Selon la gestalt thérapie, ça représenterait un cycle de contact non terminé. Vivre dans le passé embrouille notre vision du moment présent et peut nous faire manquer des opportunités intéressantes. À mon avis, quelqu’un qui pense encore à son ex n’est pas vraiment « ouvert » pour une nouvelle relation.

                Alors, comment oublier son ex ? Il n’y a pas de recette magique mais il existe certainement des stratégies d’adaptation appropriées. Dans un premier temps, il faut effectuer une distinction claire entre le rêve et la réalité. Est-ce réaliste de vouloir retourner avec son ex ? Est-ce que votre ex vous a laissé une porte ouverte ? Si c’est vous qui aviez laissé votre ex, pourquoi avez-vous agi ainsi ? Est-ce que vous pensez que votre ex a encore une place dans votre vie ? Voilà plusieurs questions pertinentes à se poser.

                Une fois que vous réalisez qu’il n’est pas réaliste de retourner avec son ex, vous devez prendre la décision MAINTENANT de l’oublier. Dans la vie, afin d’agir comme un être libre et responsable, nous devons prendre des décisions. Ici, oublier votre ex serait une décision pour votre plus grand bien. Plus concrètement, voici ce que vous pouvez faire :

  • Arrêtez de visionner le profil facebook de votre ex et de porter attention à ce qu’il/elle fait. Pour vous aider, considérez soit le supprimer de votre liste ou vous désabonner à son flux d’activités
  • Éliminez son numéro de téléphone de votre portable
  • Vous débarrasser de vos souvenirs reliés à votre ex
  • Remplissez votre vie avec des activités qui vous passionnent
  • Ne vous isolez pas et recherchez des amitiés véritables
  • Considérez rencontrer un psychothérapeute pour passer plus rapidement à autre chose
  • Faites le point sur votre ancienne relation et prenez conscience de ce que vous y avez appris. Comment la prochaine relation pourrait être davantage satisfaisante ?

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vont pouvoir vous aider ou quelqu’un que vous connaissez !

Flamme