Les plus importants facteurs associés à la consommation compulsive de pornographie

Publié: 31 mai 2019 dans Psychothérapie Montréal, Sexologue Montréal
Tags:, , ,

Dans le présent article, je vais vous présenter les principaux facteurs de risque associés aux gens concernés par une dépendance au niveau de la pornographie. Je me fie ici à ce que j’observe le plus couramment dans ma pratique clinique

                Dans un premier temps, je dirais qu’un sentiment d’ennui est souvent à l’origine de la consommation de pornographie. J’entends souvent parler d’un contexte où l’individu succombe à la tentation car il n’y a rien de plus intéressant ou stimulant à faire. Ici, un week-end passé seul à la maison peut constituer un terrain fertile à la consommation compulsive de pornographie ou bien encore s’il y a quelques heures libres dans la journée avant que l’individu doive aller travailler. Voilà, ce facteur de risque est assez simple. Si votre vie est plus ennuyante, il est normal de vouloir chercher des sensations fortes ailleurs.

                Comme deuxième facteur, j’évoquerais ici une gestion déficiente des émotions négatives. J’entends fréquemment des gens ayant l’habitude de consommer de la pornographie suite à une journée stressante ou frustrante par exemple. Certains iront même dans l’auto sabotage et se diront que de toute façon, leur journée est foutue ! (aussi bien consommer de la pornographie alors…).  La consommation de pornographie, comme je l’expliquais dans d’autres articles traitent du sujet, nous amène vers un état altéré de conscience. Cela fait en sorte que nous avons l’impression d’oublier temporairement toutes nos autres préoccupations.

                Finalement, un autre facteur que nous pouvons associer à une consommation de pornographie problématique est la fonction compensatoire que peut procurer celle-ci. Par exemple, si l’individu est insatisfait dans la sexualité de son couple, il s’avère possible que d’autres scénarios soient recherchés dans la pornographie. Il y a aussi la possibilité que vous n’osiez pas partager certains de vos fantasmes à votre partenaire et qu’il est plus facile de les combler dans un univers virtuel (c’est moins confrontant que de s’exposer et se montrer vulnérable à notre partenaire)

                Voilà !  Je tiens à garder cet article assez bref et simple. Cela résume les principales causes que j’ai observées dans ma pratique clinique expliquant une dépendance à la pornographie. Je tiens à préciser aussi que chaque individu est unique et qu’une compréhension clinique s’avère beaucoup plus complexe que de vouloir mettre la consommation de pornographie « dans une case » ou dans une catégorie particulière. Tous mes plans d’intervention restent adaptés à la réalité de chacun !

dep porno

commentaires
  1. […] Les plus importants facteurs associés à la consommation compulsive de pornographie […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s