Le couple différencié versus le couple fusionnel

Publié: 30 décembre 2019 dans Sexologue Montréal
Tags:, , , ,

Souvent, en thérapie de couple, j’explique à mes clients les différences entre un couple différencié et un couple fusionnel. Dans ce bref article, j’essaierai de vous illustrer le plus simplement possible ce qui distingue ces deux types de couples.

Couple fusionnel

Regardons d’abord la dynamique de couple la plus répandue, c’est-à-dire celle du couple qui est plutôt fusionnel. Ici, il y a de part et d’autre des difficultés au niveau de l’affirmation de soi car il y a une peur de blesser l’autre ou d’abîmer la relation. Chacun a tellement peur de la séparation que l’individualité est étouffée. L’individu fusionnel aura surtout tendance à accumuler du ressentiment et à finir par exploser, ce qui sera encore plus dommageable pour la relation. Au niveau de la sexualité, on pourra voir un certain conservatisme s’installer. Dans ce type de couple, il est perçu comme risqué de remettre la sexualité en question ou encore d’instaurer de nouvelles pratiques. Le couple fusionnel est malheureusement davantage guidé par des peurs et non de véritables désirs. Dans une fusion davantage intense, la différence peut être perçue comme une menace. Par exemple, il y aura malaise si notre opinion diverge de celle de notre conjoint ou conjointe. Finalement, j’ajouterais que le couple fusionnel a une faible tolérance à l’anxiété ainsi qu’une grande réactivité émotionnelle. Par exemple, les conflits seront très difficiles à tolérer et il y aura un besoin d’être rassuré rapidement en cas de tension. Ici, l’anxiété découlant d’un conflit est difficilement tolérable et il y a réactivité émotionnelle dans le sens que cette anxiété est très facilement déclenchée. Il s’avère malheureusement difficile pour le couple trop fusionnel d’évoluer et de grandir.

 

Couple différencié

Je tiens à préciser que le couple différencié représente un idéal et qu’il est bien de chercher à tendre vers celui-ci (le concept de fusion/différenciation se situe sur un continuum). Dans cette dynamique, chacun a une définition claire de lui-même ou elle-même. Il y a maîtrise de la notion de « Être soi-même tout en étant avec l’autre ». L’individu différencié dans son couple est authentique et spontané. Il sait exprimer clairement ses besoins et ce, sans peur de la réaction de l’autre. Le couple différencié va savoir affronter les problèmes de la vie de front plutôt que de vouloir les éviter (dans un couple fusionnel, il y a de nombreux non-dits). Les individus différenciés savent aussi gérer des conflits et des échanges difficiles avec un minimum de réactivité émotionnel. Il y a moyen de discuter sans réagir tout de suite. Le processus de pensée est clair même s’il y a conflit. Ici, le conflit ne sera pas perçu aussi négativement que dans le couple fusionnel. Au niveau de la sexualité, il y aura une ouverture à en parler et à soulever les insatisfactions s’il y a lieu. Le contexte est plus favorable pour que le couple puisse atteindre son plein potentiel à ce niveau-là.

Voilà, j’espère que cette chronique a pu vous aider à comprendre quelques différences entre les couples différenciés et les couples fusionnels.

 

couple cute

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s